Conseils pour reconnaître les prestataires douteux

On observe de plus en plus de prestataires de services peu scrupuleux, qui se font passer pour une entité sérieuse et surveillée afin de gagner la confiance de leurs interlocuteurs. Il est recommandé aux consommateurs de redoubler leurs vigilances dans les cas suivants :

Prise de contact non sollicitée

Quelqu’un vous contacte par téléphone, par voie postale ou par courriel sans que l’ayez demandé, pour vous proposer des services financiers tels que des placements, des prêts ou des participations à des plateformes boursières.

Attirer au moyen d’un label de qualité ou d’un agrément

Le prestataire vante ses produits en utilisant des labels de qualité, le logo de la CSSF ou celui d’autres autorités.

Promesse des rendements élevés

Le prestataire vous promet des gains et rendements qui sont sensiblement supérieurs à des offres comparables.

Des délais de décision très courts

Vous devez vous décider rapidement et de préférence immédiatement sous prétexte qu‘il s’agit d’une offre unique et exclusive. Le prestataire vous met sous pression avec des relances fréquentes.

Un investissement à l’essai

On vous propose tout d’abord d’investir, à titre d’essai, un montant moins élevé que le montant initialement prévu. Souvent, les retours sur des petits investissements sont élevés, car il s’agit de vous inciter à investir des sommes plus importantes. Mais, malheureusement, une fois ce montant  investi, le prestataire a tendance à se volatiliser.

Un prestataire d’un pays exotique

Dans ce cas de figure, le prestataire offre des prestations au Luxembourg, mais est établi dans un pays exotique.

Un numéro de téléphone étranger

Le prestataire prétend être établi au Luxembourg, mais vous contacte depuis un numéro de téléphone étranger, d’un numéro spécial ou d’un centre d’appel.

Aucune information sur votre situation personnelle ne vous est demandée

Le prestataire va vous soumettre des offres d’investissement « idéales et sur mesure » sans même s’être informé à l’avance sur votre situation financière personnelle, vos besoins ou encore vos objectifs d’investissement.

Des documents contractuels discordants

Le prestataire vous présente des documents contractuels qui contiennent des incohérences, par exemple au niveau des noms, des logos, ou des services, ou des documents comportant beaucoup de fautes d’orthographe.

Très peu d’informations sur le produit

Le produit n’est dans un tel cas pas clairement décrit et le prestataire a du mal à vous apporter des réponses à vos questions.

Ambiguïté sur votre cocontractant

Il ne ressort pas clairement des documents qui est réellement votre partenaire contractuel.

Floue sur la durée et la sortie du contrat

Le contrat ne prévoit pas clairement à quel moment vous allez récupérer le montant investi, ni comment vous pouvez le résilier.

Floue sur les commissions et frais

Les commissions et frais afférents à l’investissement ne sont pas clairement décrits ou sont nettement supérieurs à ceux d’autres prestataires.

Exigence d’un acompte

Le prestataire va exiger que vous lui versiez au préalable de l’argent aux fins de couvrir des frais, dépenses ou autres coûts tels que des frais de gestion, de douane, de déblocage ou d’établissement.

Virement sur un compte à l’étranger

Vous êtes priés de virer de l’argent sur des comptes bancaires à l’étranger, alors que le prestataire n’y est pas établi, ou bien, sur des comptes bancaires dont le prestataire n’est pas le titulaire.